leading story

May appelle à l'unité du Royaume-Uni face au Brexit

La Première ministre britannique Theresa May comptait consacrer son discours d’hier devant la Chambre des Communes au lancement des négociations avec l’Union européenne en vue du Brexit. C’était sans compter sur la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, et son appel formel à la tenue d’un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Ecosse la veille. Un appel dont les nationalistes nord-irlandais se sont ensuite fait l’écho. Ecossais et Nord-Irlandais avaient voté contre le Brexit en juin dernier. "Ce n’est pas le moment de faire de la basse politique et de créer de l’incertitude", a lancé Theresa May, ajoutant qu’il fallait plutôt "rassembler le pays". Le Brexit sera "un succès pour tout le Royaume-Uni", a-t-elle encore prédit.