Publicité
Publicité
leading story

Mexique

La disparition forcée de 43 étudiants en septembre est venue augmenter encore un bilan déjà tragique, puisque plus de 22.000 personnes ont disparu au Mexique depuis 2006. Dans la plupart des cas, elles auraient été enlevées par des bandes criminelles, mais il semble aussi que la police et l’armée soient à l’origine de nombreuses disparitions forcées, réalisées parfois en collusion avec ces bandes.