Publicité
Publicité
leading story

michael bloomberg ancien maire

Il a été démocrate, républicain, indépendant au fil de ses ambitions politiques avant de redevenir démocrate cette année et de faire campagne pour plusieurs des candidats du parti aux élections de mi-mandat. Rien que cela suffit à indiquer que l’ancien maire de New York a les yeux rivés sur la présidentielle de 2020. Son champ de bataille, c’est le milieu de l’échiquier politique, ce qui risque de ne pas passionner les jeunes démocrates. Et son pedigree de milliardaire proche des milieux financiers pourrait également sérieusement jouer contre lui aux yeux de la faction progressiste du parti. Dans le groupe des candidats démocrates potentiels, seul Bernie Sanders est plus âgé que lui, ce qui ne joue pas non plus en sa faveur.