leading story

Moins de militaires, pas assez de policiers et une Ville qui s'inquiète

La diminution significative de la présence militaire dans l’espace public semble s’enclencher. Ce qui inquiète la Ville de Bruxelles qui impute au fédéral le manque de policiers dans la capitale. Faux, selon le SLFP police qui estime que les zones bruxelloises ne recrutent pas suffisamment.