Publicité
Publicité
leading story

Mort du chef des opérations contre les Ougandais

Le commandant des opérations qui devaient cibler des rebelles ougandais actifs dans l’est de la République démocratique du Congo a été tué jeudi dans une embuscade tendue apparemment par des membres de cette rébellion islamiste, les ADF-Nalu. Le colonel Ndala était crédité pour la victoire sur la principale rébellion de la région, le M23, qui a capitulé en novembre après une offensive de l’armée congolaise et de la brigade d’intervention de l’ONU.