leading story

Naval Group favori pour le contrat MCM

Le consortium Belgium Naval & Robotics, qui réunit les sociétés françaises Naval Group et ECA-Robotics, est le grand favori pour le remplacement des chasseurs de mines en Belgique et aux Pays-Bas, avec une offre moins chère. Les deux entreprises se sont engagées, en cas de succès, à fournir des retombées économiques pour 2,1 milliards d’euros sur vingt ans en Belgique. Ces retours seront répartis à hauteur de 50% en faveur de la Flandre, de 35% pour la Wallonie et le reste à Bruxelles.