leading story

Netanyahu démonte l'accord nucléaire avec l'Iran

Benjamin Netanyahou a démonté mardi devant le Congrès américain le "très mauvais" accord sur le nucléaire iranien que le président des Etats-Unis veut conclure avec Téhéran d’ici fin mars. Dans un discours historique  M.Netanyahou est le seul dirigeant étranger depuis Winston Churchill à s’être exprimé à trois reprises au Capitole , le dirigeant israélien a épinglé le risque d’une "course aux armements nucléaires au Moyen-Orient". Barack Obama, qui avait exclu de rencontrer M. Netanyahou, a jugé depuis la Maison-Blanche que cette intervention n’apportait "rien de nouveau" et n’offrait "aucune alternative viable". De son côté, l’Iran a qualifié le discours "d’ennuyeux et répétitif". Hier, les chefs des diplomaties américaine et iranienne, John Kerry et Mohammad Javad Zarif, négociaient en Suisse pour trouver un règlement définitif censé encadrer le programme nucléaire de la République islamique.