Nicolas Sarkozy en attente du procès Bygmalion

Le procès des comptes illégaux de la campagne présidentielle de 2012 qui s'ouvrait ce mercredi a finalement été reporté au mois de mai en raison de la pandémie. L'ancien président n'était donc pas présent.