leading story

Nouvelles constructions dans les colonies

Israël a donné son feu vert pour la libération de 26 prisonniers palestiniens dans le cadre d’un accord sur la relance des négociations de paix, tout en suscitant le mécontentement des Palestiniens avec l’annonce de nouvelles constructions dans les colonies. Ces prisonniers sont les premiers à être libérés sur un total de 104 promis par les Israéliens, en fonction de l’avancée des négociations. Israël a aussi annoncé dimanche un appel d’offres pour la construction d’un millier de nouveaux logements dans les colonies, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Selon la presse israélienne, cette décision vise à calmer l’aile dure du gouvernement Netanyahu, opposée aux libérations de prisonniers palestiniens.