leading story

Nouvelles pertes pour la Caisse wallonne d'investissement

Le long chemin de croix se poursuit pour la Caisse wallonne d’investissement. Vouée à disparaître à l’échéance de son obligation en 2019, elle laissera derrière elle une ardoise salée pour le Trésor public. Récemment interrogé au Parlement sur les dernières performances financières de la Caisse par la députée libérale Diana Nikolic, le ministre de l’Économie Pierre-Yves Jeholet (MR) n’a pu que constater la dégradation de la situation. "Les comptes 2017 de la Caisse se clôturent par une perte de 88.000 euros. Les comptes 2018 n’ont pas encore été arrêtés par le conseil d’administration."