leading story

Nouvelles tensions sociales dans le secteur de la santé

Les employeurs du secteur des soins de santé ont rejeté mercredi sur les syndicats la responsabilité de l’échec, survenu lundi soir, des négociations sur une convention collective de travail (CCT) relative à l’harmonisation des barèmes des aides-soignants. Le front commun syndical a dénoncé l’attitude de la fédération patronale Santhea et annoncé l’organisation d’un jour de grève, la semaine prochaine, dans certains établissements hospitaliers affiliés à Santhea. Début octobre, quatre CCT avaient été signées entre syndicats et employeurs du secteur des soins de santé. La ministre de la Santé publique, Laurette Onkelinx, a aussi débloqué une enveloppe de 14,2 millions d’euros.