Publicité
Publicité
leading story

Numérique 9 milliards pour la session de rattrapage

"Nous sommes plus que jamais déterminés à regagner notre leadership" en matière d’économie numérique, a clamé la commissaire européenne en charge, Mariya Gabriel, en présentant la première enveloppe budgétaire de l’Union entièrement dédiée à ce secteur: 9,2 milliards d’euros pour la période 2021-2029. Le budget est ciblé sur cinq pôles. Les "supercalculateurs" se verront allouer 2,7 milliards, ce qui doit aider l’Union à redevenir indépendante dans son recours au calcul à haute fréquence. Pour que l’Europe trace sa "propre voie" en matière d’intelligence artificielle, 2,5 milliards d’euros sont budgétés (l’UE y investit pour l’heure sept fois moins que les États-Unis). La Commission veut allouer 2 milliards de plus à la "cybersécurité". Mais aussi 700 millions pour développer les "compétences numériques": la Commission estime qu’il manque aujourd’hui 350.000 spécialistes IT en Europe et qu’il en manquera 500.000 d’ici 2020. Enfin, 1,3 milliard d’euros seront mobilisés pour que les technologies numériques soient utilisées "dans tous les secteurs de la société" (par exemple en promouvant l’éclosion des services médicaux en ligne). Tout cela bien sûr sous réserve que la proposition soit validée par le législateur. F.R.