leading story

Orban continue à dicter sa loi au PPE

Manfred Weber, le chef de file du PPE au Parlement européen, s’est rendu mardi à Budapest pour tenter de ramener sur le droit chemin le Premier ministre hongrois Viktor Orban. Lors d’une rencontre entre les deux hommes, un "quick lunch" nous souffle une source, Manfred Weber a imposé trois conditions pour que le Fidesz puisse rester au sein du PPE. Cesser de faire campagne contre l’Union européenne . Permettre que l’Université d’Europe centrale (CEU), financée par George Soros, puisse continuer à délivrer ses diplômes américains. S’excuser pour la campagne impliquant Jean-Claude Juncker et George Soros.