Publicité
Publicité
leading story

Pas de blanc-seing pour le référendum de sortie de l'UE

David Cameron s’est vu adjuger une fin de non-recevoir pour son référendum 2017 concernant le maintien du Royaume-Uni dans l’UE. Le texte avait été adopté en première lecture par les députés britanniques le 17 octobre et devait repasser en deuxième lecture devant la chambre basse du Parlement, mais les partis ne se sont pas mis d’accord. Ce texte aurait garanti la tenue d’un référendum sur le sujet en 2017, quel que soit le parti aux manettes à l’issue des élections législatives de mai.