Publicité
Publicité
leading story

Pedro Sanchez mis échec et mat

Les députés espagnols ont rejeté le premier budget du chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez, au pouvoir depuis huit mois. Isolé, il pourrait être contraint de convoquer des élections anticipées. Celles-ci pourraient permettre l’arrivée de la droite, voire de l’extrême droite, au pouvoir à Madrid.