leading story

Pénurie de places dans les écoles

La rentrée a toujours son lot de stress. Cette fois, c’est la Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel (Fapeo) qui s’est inquiétée que les 800 nouvelles places annoncées ne seront pas opérationnelles pour la rentrée. Le nombre de places disponibles dans l’enseignement fondamental bruxellois semble donc insuffisant. "Les communes bruxelloises les plus touchées par le boom démographique ne peuvent répondre à de nombreuses demandes d’inscription en maternelle et dans le primaire. Les listes d’attente sont figées depuis des mois", ajoute la Fapeo.