leading story

"Pour le métro, le privé pourrait aider"

Il y a 2 ans, Thierry Willemarck, alors nommé président du Beci (Chambre de commerce et Union des entreprises de Bruxelles), faisait une entrée en fonction fracassante en liant l’absentéisme dans les écoles bruxelloises au supposé laxisme des parents d’origine maghrébine. Aujourd’hui, celui qui est également patron de Touring s’insurge contre le manque d’ambition du gouvernement bruxellois en matière de mobilité.