Publicité
Publicité
leading story

Première grande manifestation contre l'exécutif Borsus I

En image | Ils étaient environ 6.400, selon la police, et 10.000 manifestants, selon les syndicats, à fouler les pavés namurois lundi matin à l’appel du front commun CSC et FGTB pour protester contre la réforme des aides à la promotion de l’emploi (APE) du gouvernement wallon MR-cdH. Les syndicats reprochent au gouvernement de Willy Borsus (MR) d’avoir préparé "dans l’opacité la plus totale", une révision du mécanisme qui pourrait impacter 5.000 emplois sur les 60.000 subsidiés par des points APE.