leading story

Reste-t-il vraiment une belle tranche de gras à couper dans le fonctionnement de la sécurité sociale?

On connaît le désamour de la N-VA pour les mutuelles et les syndicats. Dans le débat sur le tax shift, la N-VA suggère donc de réaliser des économies dans le fonctionnement de la sécurité sociale afin de financer la baisse du coût du travail. Des pistes, il n’y en a pas des tonnes. La N-VA ne parle pas de baisser les allocations sociales, mais estime que "trop d’argent est injecté dans les structures au lieu d’aller vers les gens". La N-VA cible donc les "intermédiaires" qui coûtent cher. Or, qui sont, justement, ces intermédiaires? On vous le donne en mille…