Publicité
Publicité
epinglé

Riyad se dédouane en offrant des maisons aux enfants Khashoggi

Les autorités saoudiennes ont versé des compensations substantielles aux enfants de Jamal Khashoggi, le journaliste assassiné en octobre dernier dans le consulat d’Arabie saoudite d’Istanbul et dont le corps n’a pas été retrouvé. C’est ce que rapporte le Washington Post, le journal américain pour lequel travaillait Khashoggi au moment de sa mort. But de la manœuvre, selon des proches de la famille et du pouvoir saoudien, réparer "la grande injustice qui leur a été faite", et s’assurer qu’ils continuent à faire profil bas dans un dossier gênant pour la maison royale. Après avoir nié le meurtre, elle avait évoqué une opération qui aurait été menée par des éléments saoudiens "hors de contrôle" et qui aurait mal tourné.