Sous les pavés, les braises des gilets jaunes couvent encore

Un an après son "acte I", le mouvement des gilets jaunes s’est mis en veille. Exutoire d’un mécontentement protéiforme, il aura fait vaciller le macronisme avant de s’essouffler. Mais certains tentent de le ranimer. Les manifestations de ce week-end seront-elles plus qu’une commémoration?