leading story

Surveillé mais pas pour autant groupe à risque

Jan Jambon et Koen Geens ont défendu l’action de leurs services par rapport à Schild & Vrienden. Surveillé depuis mai 2017, le groupuscule identitaire n’était pas pour autant considéré comme un groupe risque, car n’ayant pas commis de délits.