leading story

Tensions entre l'Ukraine et la Russie sur le prix du gaz

Le gouvernement ukrainien a prévenu mardi la Russie qu'il refuserait d'importer son gaz au prix qu'elle demande, au risque d'une nouvelle crise gazière avec Moscou. Les deux pays négocient actuellement le prix du gaz qui s'appliquera à partir du 1er avril et les autorités russes ont fait savoir qu'elles comptaient mettre fin à tous les rabais appliqués à Kiev, y compris celui lié à l'utilisation de la base navale de Sébastopol en Crimée, désormais rattachée à la Russie.