Publicité
Publicité
leading story

Très peu de dispenses pour les cours de religion

Seuls 2,56% des élèves de l’enseignement officiel ont demandé à être dispensés du cours de morale ou religion et bénéficier en conséquence de l’encadrement pédagogique alternatif (EPA), un temps baptisé "cours de rien", a annoncé la ministre de l’Éducation Joëlle Milquet.