leading story

tribunes d’Ex-patrons de l’otan et d’ex-secretaires d’etat us s’inquiètent

C’est l’artillerie lourde qui est mobilisée pour mettre les Britanniques en garde contre un Brexit. Hier, deux tribunes signées, l’une, parcinq anciens patrons de l’Otan et, l’autre, par des ex-secrétaires d’Etat et à la Défense américains ont été publiées dans la presse britannique. "Le Brexit entraînerait sans aucun doute une perte d’influence britannique, porterait atteinte à l’Otan et aiderait les ennemis de l’Occident", affirment les ex-patrons de l’Alliance, dont Javier Solana et Anders Fogh Rasmussen, dans le "Daily Telegraph."