Trois mois de prison avec sursis pour Mélenchon

"À l’évidence c’est un jugement politique." Jean-Luc Mélenchon n’a pas mâché ses mots à l’issue de sa condamnation, ce lundi. Le bouillant leader de la France insoumise (LFI) s’est vu infliger une peine de trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny. Il devra également s’acquitter d’une amende de 8.000 euros.