leading story

Un chômeur sur deux ne cherche pas un emploi

L’an dernier, à peine un chômeur sur deux a démontré des efforts suffisants de recherche d’emploi, selon le dernier rapport de l’Onem sur "l’activation du comportement de recherche d’emploi". L’an dernier, seules 53,2% des évaluations de recherche d’emploi ont été jugées suffisantes par l’Onem. Le nombre de sanctions prononcées l’an dernier à l’égard de chômeurs s’est lui établi à 17.140 sanctions, soit une hausse de 10,4% par rapport à 2012. Ces sanctions ne se traduisent toutefois pas par autant d’exclusions du chômage. En 2013, on a compté 6.727 suspensions temporaires des allocations pendant 4 mois, 4.815 réductions d’allocations pendant 4 mois pour les cohabitants à revenus limités, les chefs de ménage ou les isolés, 2.301 allocations réduites pendant 6 mois suivies d’une exclusion et 3.297 exclusions. Parmi les personnes concernées par ces dernières, 28% étaient domiciliés en Flandre, 56% en Wallonie et 16% à Bruxelles.