Publicité
Publicité
leading story

Un coup porté à la discrimination positive aux Etats-Unis

La Cour suprême des États-Unis a validé mardi une loi du Michigan interdisant la discrimination positive dans l'enseignement supérieur, un coup porté à ces mesures héritées du mouvement pour les droits civiques des années 1960. La plus haute juridiction du pays a jugé conforme à la Constitution une loi du Michigan qui interdit la prise en considération de la race ou du sexe pour les admissions à l'université. Cette affaire concerne le Michigan mais elle est susceptible d'avoir des répercussions dans toutes les universités américaines.