leading story

Un débat inédit à onze pour convaincre les indécis

Exercice inédit avant un premier tour d’élection présidentielle, les onze prétendants à l’Élysée ont débattu hier soir sur un même plateau télévisé lors d’un débat qui a surtout permis à chacun de rappeler les lignes de force de son programme. Pour les "petits" candidats, c’était surtout une occasion rare de se faire connaître du grand public. Les derniers sondages donnent toujours le centriste Emmanuel Macron et la représentante de l’extrême droite Marine Le Pen au coude-à-coude. Le candidat de la droite François Fillon, englué dans les affaires, serait troisième, talonné désormais par le leader de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon. Le socialiste Benoît Hamon est distancé. Mais tous les candidats ont un même défi: convaincre les électeurs d’aller voter alors que le nombre de personnes envisageant l’abstention et les indécis sont à un niveau record, à trois semaines du premier tour.