Publicité
Publicité

Un quatrième opérateur ne convainc pas vraiment Di Rupo

Interrogé au Parlement wallon, le ministre-président s'est positionné sur le sujet de l'arrivée d'un quatrième opérateur télécom. La proposition en l'état ne lui convient pas.