epinglé

Un resto à moitié prix si Juifs et Arabes se parlent

Les violences entre Israéliens et Palestiniens depuis plus de deux semaines augmentent encore la méfiance – voire la haine – entre Juifs et Arabes. Aussi, l’initiative d’un restaurateur israélien, rapportée par le journal britannique "The Independant", fait-elle le tour du monde depuis hier. Ce restaurateur de la localité de Kfar Vitkin a décidé d’offrir une réduction de 50% sur l’addition aux Juifs et Arabes qui s’attablent ensemble dans son établissement. Il entend de la sorte promouvoir le rapprochement entre les deux communautés. "Peur des Arabes? Peur des Juifs? Chez nous, il n’y a ni Arabes ni Juifs. Chez nous il n’y a que des humains! Et un excellent houmous arabe! Et d’excellents falafels juifs, que vous soyez arabe, juif, chrétien ou indien".