Publicité
Publicité
leading story

Un vote pour corseter les banques suisses

Les Suisses doivent se prononcer ce dimanche sur le principe d’une "monnaie pleine". L’idée est de rendre le système financier plus robuste en limitant la faculté pour les banques d’octroyer du crédit. Les sondages jugent cependant très faible l’hypothèse que le projet passe. La secrétaire d’État à l’Économie, Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, explique pourquoi un tel bouleversement n’est pas souhaitable.