leading story

Une répression implacable des islamistes

Le leader du groupe armé le plus meurtrier de l’Egypte a été tué vendredi à l’aube, au dernier jour d’une campagne présidentielle pour laquelle le favori et ex-chef de l’armée Abdel Fattah al-Sissi a fait de la "lutte contre les terroristes" sa priorité.