leading story

Vente d'armes à Riyad, la majorité fédérale favorable à un embargo

La majorité fédérale s’est dit prête à imposer un embargo sur la vente d’armes à l’Arabie saoudite, lors de la commission Relations extérieures hier. Si elle rejette la proposition de résolution d’Ecolo, qui veut geler toute relation commerciale avec le royaume saoudien en attendant une analyse des flux financiers en provenance et à destination de ce pays, la majorité propose de mettre un terme au commerce d’armes et de biens à usage militaire avec l’Arabie saoudite en raison de son attitude vis-à-vis des droits de l’homme, en concertation avec les entités fédérées. La demande pourrait être relayée au niveau de l’Union européenne et des Nations unies, sur la base d’un accord avec les Régions.