Publicité
Publicité
leading story

Washington et Pékin proches d'un accord

La Chine aurait accepté d’augmenter ses importations de marchandises provenant des Etats-Unis et d’autoriser les entreprises américaines à détenir à 100% des entreprises chinoises, le tout à horizon 2025.