leading story

Wouter Beke rempile à la tête du CD&V

Wouter Beke a été réélu jeudi à la présidence du CD&V avec un score de 98% des voix. Il était le seul candidat à sa succession à la tête du parti qu’il préside depuis décembre 2010. Wouter Beke a à présent les mains libres pour préparer les élections communales de 2018 et les législatives de 2019. Il s’est fixé comme objectif de repasser la barre des 20% alors que les sondages le placent aujourd'hui à 16%. Il a dit vouloir engager son parti sur la voie d’un "centre plus offensif", orienté vers la croissance économique mais dont "chacun doit pouvoir retirer les fruits".