leading story

3.610 euros de prime à Forest Presque l’équivalent des Allemands

Le bonus des travailleurs d’Audi Brussels sera de 3.610 euros pour 2018, contre 3.797 euros (un record) l’année passée. C’est certes une diminution mais bien moins grande que celle des travailleurs d’Ingolstadt. Le bonus 2018 de ces derniers est ainsi en moyenne de 3.630 euros contre 4.770 euros un an plus tôt. "Cette diminution n’est pas due à l’amende du dieselgate", assure le patron Bram Schot. Son collègue Peter Kössler, en charge de la production d’Audi, a remercié les équipes de Forest pour le travail effectué. "C’est un super job qu’ils font là-bas. L’équipe est vraiment opérationnelle. La décision a été prise il y a quelques années de produire à Bruxelles et nous sommes très contents avec ce choix", a-t-il indiqué. Au-delà des remerciements d’usage, le fait que la prime "belge" soit d’à peine 20 euros plus basse que la prime des travailleurs allemands semble confirmer que le management est content. Cette année, la prime est très proche de celle des Allemands. Il faut dire que le calcul pour les différentes primes n’est pas le même en Allemagne et chez nous. En Belgique, une partie de la prime dépend du bénéfice de la maison mère (2.254 euros) et de quatre autres objectifs négociés avec les syndicats sur la productivité, la maîtrise des coûts, la qualité et le taux de présence. B. E.