Publicité
Publicité

À Ciney, les bovins ne se pressent plus au portillon

La crise du coronavirus a fortement réduit l'affluence au marché couvert de Ciney. Vendredi dernier, un bon millier de bovins étaient présents, contre 2.500 habituellement.