leading story

À Ostende, on achève bien les Boeing

Telles des baleines échouées, les carcasses de deux Boeing 747 ont été dépecées hier sur le tarmac de l’aéroport d’Ostende. Les deux appareils qui stationnaient depuis 2010 assuraient auparavant des liaisons de fret entre l’Europe et l’Afrique, jusqu’à ce que la compagnie MK Airlines ne rencontre des problèmes financiers. C’est la firme Gallo qui assurera le démantèlement des avions. Lorsque les 140 tonnes des avions auront été découpées, les pièces seront transférées au siège de Gallo pour y être recyclées.