Publicité
Publicité
leading story

Aedifica augmente son capital pour financer sa stratégie d’acquisition

C’était prévisible et même inscrit dans les astres avant l’été: s’asseyant confortablement – et depuis des années déjà – sur la morale de la fable de La Fontaine, la grenouille Aedifica s’est résolument transformée en bœuf de première catégorie, avec un engraissement accéléré qui devrait tout prochainement lui permettre de franchir largement le cap des deux milliards d’euros de valorisation boursière et viser celui des trois milliards. Pour grossir encore en diversifiant géographiquement les actifs accumulés en portefeuille sur un rythme quasi mensuel, la SIR immobilière belge spécialisée dans le segment des maisons de repos a besoin d’un solide coussin de cash.