leading story

Après les défaillances de 2017, la SNCF affiche ses bonnes résolutions et prévoit une rénovation des infrastructures

Les causes des grandes défaillances de l’an passé ont été mises sur la table par la ministre de tutelle. 5,2 milliards seront dévolus à la rénovation des infrastructures. Le PDG, mis sur la sellette, reste en poste.