leading story

ArcelorMittal engage 3.600 travailleurs sur trois ans en Europe

ArcelorMittal, CEO d’ArcelorMittal Europe et directeur financier du groupe ArcelorMittal, a précisé lundi lors d’un grand meeting à Paris sa stratégie pour relever les défis auxquels le groupe (et le secteur sidérurgique) est confronté. Pour le premier producteur mondial de l’acier, même les fermetures d’outils sont désormais clôturées en Europe, il n’est pas prévu au programme la construction de nouvelles unités de production, mais plutôt la modernisation des outils existants. "Il n’y aura pas de construction de nouvelles capacités en Europe. Les marchés se consolident, l’avenir est brillant. ArcelorMittal va pouvoir bénéficier d’une tendance lourde", a déclaré Aditya Mittal.