leading story

"Avec le F-35, aucun retour n’est sur le point de se concrétiser"

Vous quittez votre fonction en dénonçant l’absence de retours sociétaux pour le contrat F-35. Le gouvernement belge a-t-il laissé tomber son industrie aéronautique?
Nous sommes en tout cas déçus du support que nous avons obtenu du gouvernement belge, alors que nous avions pris avant le départ de la procédure une position très responsable au niveau de l’industrie. Nous avions fait des propositions qui permettaient de rentrer dans une logique de retours maximum de cette commande, tout en respectant le prescrit européen. Nous avons fait beaucoup d’efforts pour monter des scénarios intelligents.