Boeing maintient son calendrier de remise en service du 737 MAX

Boeing a annoncé mercredi une baisse de 53% de son bénéfice trimestriel, à 1,17 milliard de dollars, l’avionneur américain payant des mois d’immobilisation du 737 MAX. Le groupe a cependant réaffirmé qu’il visait toujours une remise en service au quatrième trimestre de son appareil vedette, interdit de vol en mars dernier après deux catastrophes aériennes qui ont coûté la vie à 346 personnes.