Publicité
Publicité

Brussels Airlines met la pression pour limiter les licenciements secs

En implémentant toute une série de mesures, Brussels Airlines pense pouvoir limiter les licenciements secs à 9%. Reste à voir si le personnel voudra jouer le jeu alors qu’on leur demande en même temps de réduire son salaire.