leading story

"Bruxelles doit jouer la carte des salons internationaux"

Avec la régionalisation croissante du pays, les foires et salons flamands ou wallons ont la cote, au détriment de salons nationaux organisés à Bruxelles. C’est ce qu’observe Éric Everard, le patron d’Easyfairs. Mais il y a une solution pour la capitale.