leading story

CDO: KBC devra rembourser 17,5 millions à Koramic

Poursuivi devant le tribunal de commerce par le groupe Koramic pour la vente de CDO adossés à des crédits "subprime" américains, le groupe KBC a été condamné le mois dernier à rembourser la moitié des 35 millions d’euros investis dans ces produits financiers toxiques par la société de l’homme d’affaires courtraisien Christian Demolin, soit 17,5 millions d’euros. Selon le "Standaard", c’est la première fois qu’un tribunal condamne la banque flamande à un remboursement, ne fût-ce que partiel, de CDO. KBC se tâte encore sur l’éventualité d’un appel.