leading story

Ce n'est pas ma faute mais celle de mes clients

Les banques suisses exigent que leurs clients étrangers se mettent en règle avec leurs autorités fiscales sous peine de clôturer leurs comptes. Lassées d’être pointées du doigt dans les scandales fiscaux, elles tentent de rejeter la faute sur leurs clients.