leading story

Chrysler promis à Fiat... via la case Wall Street

Les Italiens lorgnent les derniers 41,5% de Chrysler toujours détenus par le fonds Veba sans parvenir à s’arranger sur le prix. Veba vendra donc ses parts via les marchés boursiers.