Publicité
Publicité

Davantage d'Alliance pour sauver Renault-Nissan

La moitié des véhicules produits par Renault-Nissan-Mitsubishi seront communs d'ici 2025. Une manière de diminuer les coûts pour les entreprises qui vont annoncer de vastes plans de restructuration cette semaine.